17/04/2006

XXX

Ni trop tard ni trop terre, quelques créneaux écoles blessent d'amour les navires écolos.

- laisse toi porter par les marées slovènes, je donnerai libre cours à de vagues rochers pendant ce temps là

- ah les marées slovènes ça sera dur, y'a moins de cotes que la Belgique

- moins de côtes, moins la cote, juste à coté

 

 

 

 

 

23:56 Écrit par hanae.h | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.