06/03/2006

Quotum fugit

 

flashé sur le travail de Jorgen Polman qui me hante;

 

quelques recherches plus tard, je m'aperçois qu'il travaille avec Mo Ramakers, il n'y a décidément pas de hasards

 

http://www.galeries.nl/mnkunstenaar.asp?artistnr=11106&am...

 

 

 
...ne se rattrape guère, ne se rattrape plus...
"Je reprendrai ma route, le monde m'émerveille,
J'irai me réchauffer à un autre soleil,
Je ne suis pas de celles qui meurent de chagrin,
Je n'ai pas la vertu des femmes de marin."
 
Réécoutée avec un peu de cette attention prémonitoire du bord du gouffre.
 

 

18:12 Écrit par hanae.h | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.